« Généraliser le couvre feu à 18h est une erreur » – Par Christelle Morançais

Christelle Morançais la presidente de la Région Pays de la Loire

Plaidoyer pour une autonomie de décision

Par Christelle Morançais*

TRIBUNE - Chaque heure travaillée est une heure gagnée pour sauver des entreprises et des emplois. La généralisation du couvre-feu à 18h est une erreur. Si la mesure s’entend parfaitement dans les territoires où le taux d’incidence du virus est très élevé, elle ne se justifie pas là où il est le plus faible. C’est le cas dans les Pays de la Loire où le taux d ’incidence est deux, trois voire quatre fois inférieur à ce que l’on observe dans certains départements du sud et de l’est de la France.

On ne peut pas appliquer un traitement équivalent à des situations qui n’ont rien de commun. Les conséquences d’un couvre-feu généralisé à 18h sont terribles pour l’économie, et notamment pour les commerçants qui pa...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Pour lire la totalité de cet article, vous devez vous abonner. Choisissez l'abonnement qui vous convient pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal



faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle, renouvelable chaque mois.
Formule sans engagement, résiliation à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois, engagement 1 an, renouvelable.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici