Gestion de crise du Covid-19 : « Nous exigeons des réponses » – par Orne Lyme

Y-a-t-il un moment pour la polémique? Autrement dit, se concentrer sur les moyens de juguler la pandémie, remet-il en question l'interrogation? A vous de réfléchir. 600 médecins réunis dans un collectif ont porté plainte contre le Premier ministre et l'ex-ministre de la Santé devant la Cour de Justice de la République pour "mensonge d'Etat". Une pétition a collecté à ce jour plus de 230 300 signatures. L'association Orne Lyme, elle, a fait le choix de répondre, à sa manière et fort de son expérience en matière scientifique, à cette alternative en choisissant la polémique. Pour "participer à la réflexion collective et conserver notre esprit critique" nous dit l'association qui milite pour la prise en charge de la maladie de Lyme dans le département de l'Orne et les départements limitrophes comme la Mayenne. TRIBUNE.

Par le bureau d'Orne Lyme*

« Nous vivons aujourd'hui dans un climat de peur, tout en subissant d'énormes contraintes liées au choix du gouvernement de privilégier le confinement de toute la population au détriment d'une politique de dépistage et de traitement de l'épidémie de Covid-19.

Néanmoins les incohérences de la gestion de cette crise sont tellement flagrantes qu'on ne peut pas ne pas les remarquer. De surcroît la polémique créée autour des résultats de l'équipe du Pr Raoult concernant l'hydroxychloroquine a un air de « déjà vu » assez spectaculaire, pour nous, malades de Lyme chroniques.

Les mêmes arguments, scientifiquement ineptes, sont employés, jusqu'à l’écœurement. Il est donc de notre devoir, à nous qui avons dû subir cela « en primeur », d'éclairer le reste de la population à la lumière de notre expérience.

La peur ne favorise pas la réflexion

Les efforts que le gouvernement nous de...

 


Pour lire la totalité de cet article, vous devez être abonné. Choisissez une formule d'abonnement et de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal - Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
Je soutiens leglob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
Je soutiens leglob-Journal