Guillaume Garot à Chambord, « capitaine d’industrie touristique » et gardien des « chasses bien gardées de la République »?

chambord.jpg

Alors que l'ancien ministre en charge de l'Agroalimentaire rend son rapport au gouvernement sur le gaspillage alimentaire, intéressons-nous au Domaine de Chambord, dans le Loir-et-Cher. Au deuxième étage du château se situe depuis 1971, le Musée de la chasse et de la nature. Et « certains vendredis (et quelques mardis) entre septembre et février, les routes traversant le domaine sont, au petit matin, coupées par la gendarmerie (…) » écrit M, le magazine du Monde. Car Chambord, c'est aussi - on le sait un peu moins - le lieu où “le gratin” se donne rendez-vous, pour chasser en toute quiétude.

Par leglob-journal.fr

Guillaume Garot gardien « des chasses bien gardées de la République  » ? En tout cas « Politiques, grands patrons et hauts fonctionnaires continuent de se presser aux battues du château de Chambord. Une survivance monarchique encore largement financée par l’État » écrit Pascale Nivelle dans une enquête publiée dans M, le magazine du Monde fin février 2015. Et la journaliste poursuit :

« (…) Les privilèges féodaux ont été abolis en 1789 et les chasses présidentielles définitivement supprimées par Nicolas Sarkozy, en 2010. François Hollande s’est longtemps gardé d’y mettre le pied. En décembre, lors d’une visite surprise, il a insisté sur la vocation tourist...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici