Guillaume Garot aurait pu être Président du groupe PS à l’Assemblée nationale

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas. Cette fois-ci c'est un échec pour Guillaume Garot. Après avoir été investi Nupes et brillamment réélu pour un quatrième mandat face à Béatrice Mottier (Ensemble !) aux dernières législatives, le député de la Mayenne essuie un revers. Celui de ses pairs, les députés PS qui n'ont pas souhaité le propulser Président de groupe à l'Assemblée national...

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Abonnez-vous

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts
 
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts
 

Faites le choix de l'investigation en Mayenne



Contactez-nous : ici