Hollande, up?

Hollande, up? C'est-à-dire, Hollande, jusqu'à : la victoire, ou bien Hollande : on y croit! Le changement, c’est plus que jamais, maintenant! Débute ce soir un second tour celui de tous les dangers. Et une espérance de fond, celle de changer, même si le bouton sur lequel ont appuyé les électeurs n’était pas celui du rêve. Loin s'en faut si on se réfère à ce que nous dit l'opinion au tour se soi.
Front du refus?

Reste le paramètre de l’extrême droite qui culmine à plus de 18 % des voix, ce qui ne s’est pas vu depuis le début de la Vème République. Le leader de la formation frontiste prône le retour de la peine de mort. Mais le Front National devance le Front de gauche comme si l’électorat désabusé préférait le « national », ce vote de l'exclusif, de l'identitaire, et de la xénophobie,...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici