Urgences – Hôpital de Laval : « malaise à tous les niveaux »

Une quinzaine de minutes de débrayage, ce mardi 11 juin 2019, devant le service des Urgences de l'Hôpital de Laval. Un symbole. Une centaine de personnel hospitalier a répondu à l'appel de la CFDT, de la CGT et de FO et stoppé le travail à 14 heures. Photo-Reportage leglob-journal

"Soigne et tais-toi"

Par leglob-journal

Les syndicats avec les drapeaux en berne ou baissés ont pris traditionnellement la parole. Pour dire "Non aux actions qui détruisent les services publics hospitaliers et médico-social. Non au contrat de retour à l'équilibre qui prévoit la suppression de 30 postes sur trois ans." Les agents hospitaliers réclament aussi "des effectifs en adéquation dans tous les services et un véritable dialogue social, pour éviter le malaise à tous les niveaux."

"Al...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici