Il faut sauver le producteur laitier ! – Par Pierre Henri

Traite automatisée dans une exploitation laitière

Rural

Agriculture - La détresse du monde agricole ne fait malheureusement la Une des média qu’en cas de drame humain. Pourtant, en y regardant d'un peu plus près, il suffirait de très peu de chose pour que la profession aille beaucoup mieux. C’est ce que nous explique Pierre Henri, nouveau contributeur au Glob-journal, bien implanté dans l’économie agro-alimentaire.

Il y a urgence !

Par Pierre Henri

Hier encore, tel producteur que je connaissais s’est donné la mort, puis ce fut tel autre ou encore tel autre que je ne connaissais pas...Pourquoi une telle détresse jusqu’à commettre l’irréparable ?Depuis quelques mois, en lait conventionnel, les coûts de productions ont grimpés de façon exceptionnelle, jusqu’à 40€ aux 1000 litres pour un producteur très spécialisé et très performant, répartis entre 20€ d’aliments, et 20€ d’autres intrants, comme le fu...

La suite est réservée aux abonnés

Déjà abonné-e ?  Se connecter


Abonnez-vous dès maintenant ⤵

  • Lisez ce qu’on ne lit pas ailleurs en Mayenne
  • Soutenez un journal indépendant adossé à une association reconnue d’intérêt général
  • Entrez dans l’investigation, l’analyse, l’opinion et écoutez des podcasts

Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts
 
Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 € pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts
 
Abonnement de soutien - Vous nous aimez beaucoup
👉 60 €/an
J'apporte mon soutien à leglob-journal
Paiement en une fois, renouvelable chaque année
J'ai accès aux archives du Glob-journal
J'écoute les podcasts
 

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire



Contactez-nous : ici