Il y a deux ans le mouvement, in mémoriam – Par les Gilets Jaunes 53

Les gilets jaunes sur un rond point

C'était un mouvement dont "on" avait eu bien du mal à cerner les contours. Au départ, grâce aux réseaux sociaux, des revendications qui paraissent légitimes et deviennent virales. Mais aussi la manifestation d'un profond mal-être, et celle d'un mépris ressenti par une "France d'en bas" se sentant depuis des années terriblement mise de côté. Puis sont apparues dans les foyers les images inédites, celles de l'Arc de triomphe, des Black Blocs et d'un déferlement de violence, de part et d'autre, entre représentants de l'ordre et ceux créant le désordre. Aujourd’hui, avec la crise sanitaire, les Gilets jaunes ont été remisés de force, mais le ressentiment demeure. Témoin ce texte que leglob-journal a reçu et qu'il publie dans ses colonnes.

Une bien triste Tribune

Par Les Gilets ...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Pour lire la totalité de cet article, vous devez vous abonner. Choisissez l'abonnement qui vous convient pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal



faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle, renouvelable chaque mois.
Formule sans engagement, résiliation à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois, engagement 1 an, renouvelable.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici