Intentions de vote à droite en terre mayennaise (1)

leglob-journal.fr ouvre aujourd’hui, à 3 mois du second tour des élections présidentielles, une série de reportages sur « les gens de la Mayenne ». Ceux qu’on ne voit pas, qu’on n’entend pas beaucoup et qui s'expriment peu. Ce premier volet évoque les intentions de vote à droite. Dans un département conservateur et qui a majoritairement ancré ses votes dans et autour de l'idée de non-gauche, comment se prédispose-t-on à voter les 22 avril et 6 mai prochains pour ce qu'il est convenu d'appeler la «majorité départementale»?

Par Thomas H.

28 ans, il fait parti de ce qu'on appelle les classes moyennes. Max travaille dans une grande surface. il vit en couple, sans enfant, car dit-il tout de go « il n’est pas encore programmé ».

Sa compagne est coiffeuse dans un village qui n’est pas très éloigné de l’usine Aprochim qui défraye la chronique. Max votera pour François Bayrou. « Et pourquoi pas ? On a déjà utilisé la gauche et la droite, pas le centre ! ».

Le centre. Comme un...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici