Je vous fiche mon billet #13

Par Gildas Charlès

A mort les abstentionnistes !*

Oui à mort ! Pourquoi s’encombrer de celles et ceux qui ont pour toute vision politique la non participation ? Ou pour paraphraser Jean-Paul Sartre qui disait en 1968 « élections, piège à cons  », déclamons « abstention, piège à cons  ». Puisqu’ils rejettent le « système », un de leurs arguments préférés pour justifier leur inaction, sous prétexte que le dit système ne serait pas en mesure les représenter, autant donc les jeter hors du « système ».

Voter est un droit, il n’est juridiquement pas une obligation, ce que je regrette, mais je reconnais que comme pour tout autre droit, il reste cette liberté de l’exercer ou pas. Dois-je rappeler que le droit de vote, comme le précisent si bien nos cartes d’électeurs est également un devo...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle. Renouvelable chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici