Je vous fiche mon billet #16

Par Julie Vandard
2017, année du renouvellement politique ?

Les Français disent ne plus vouloir de ces « professionnels  » de la politique qui, s'ils le pouvaient, pourraient « mourir sur scène » comme dit la chanson, tant ils restent élus jusqu'à des âges avancés, comme si la retraite en politique n'existait pas.

Mais la question reste « qui ? » pour renouveler la vie politique : une nouvelle génération d’élus issus des partis traditionnels ? Ou dire adieu aux partis politiques et faire confiance à la société civile ?

Car si la France a un nouveau président, l’élection présidentielle a une suite : les législatives. Et une nouvelle question : Emmanuel Macron aura-t-il une majorité ? Il a certes été élu avec plus de 66% des voix, mais nombre d’électeurs ont voté contre le FN sans adhérer à son programme.

Cette semaine doivent être dévoilés les noms des 577 candidats En Marche ! investis pour ces législatives. Ils devront batailler avec des candidats des partis LR et PS qui essaieront de sauver les meubles, des candidats issus de leur partis mais qui auront peut-être l’investiture Macron.

Dès dimanche soir, des responsables politiques de gauche, de droite et du centre ont lancé des bouteilles à la mer en annonçant être prêts à bâtir une majorité présidentielle, ...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici