Jean-Christophe Boyer partant : «François Zocchetto va perdre son meilleur ennemi»

Le 07-07-17, c'est à cette date que Jean Christophe Boyer a décidé d'annoncer qu'il se «retire de la vie politique locale». Simple coïncidence ou bien moyen mnémotechnique pour mieux s'en souvenir? Un retrait, en tout cas, qui sonne comme un coup de théâtre dans la vie politique locale. «C'est un moment très important pour moi» explique le chef de file de l'opposition municipale qui fut maire élu sous l’étiquette du PS et président de l'agglo de Laval. C'est «un virage politique» comme il dit. Jean-Christophe Boyer tire sa révérence.

Par Thomas H.

Avec un peu d'émotion, il annonce sa décision de «quitter la vie politique locale» qu'il dit avoir prise depuis plusieurs mois «avec sérénité».

Dans une conférence de presse qu'il a choisi de positionner à la Halte fluviale à Laval, il dév...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici