José Nesa CGT : « Aujourd’hui, il y a pour moi deux France, une France fracturée »

300 manifestants, mardi 14 janvier 2020, dans le cortège de l’intersyndicale CGT, FO, FSU, Solidaires, et Mouvement des lycéens qui réclament toujours le retrait de la réforme des retraites d’Emmanuel Macron. L’effet recul de l’exécutif sur la question de l’ « âge pivot » demandé par la CFDT, et ressenti comme une avancée, a semble-t-il eu un effet à Laval sur la participation à cette cinquième journée de mobilisation. Pour comprendre la position de la CGT, voyez cet entretien avec un délégué syndical de chez Enedis Laval.

Entretien avec José Nesa* délégué syndical CGT

Par Thomas H.

300 opposants à la réforme des retraites par points - © Photos leglob-journal

Leglob-journal : C’est l’effet retrait de l’ « âge pivot » qui est, selon vous, à l’origine de cette effondrement de la participation ?

"L’âge pivot", c’est un leurre. Et si la CFDT le croit, c’est son problème. Pour moi, trois mois, on est dans un cadre bien contraint avec les 12 milliards d’économies à trouver comme l’a annoncé Édouard Philippe. Il renvoie aux partenaires sociaux, nous considérons que ce retrait temporaire ce n’est pas une avancée. Nous à la CGT, nous sommes contre ce projet de réforme des retraites vous le savez et nous pensons que dans trois mois, « l’âge pivot » reviendra dans l’actualité parce que c’est la mesure que veut faire valoir ce gouvernement. C'est aussi la notion de l’avancement de l’âge qui permet selon eux d’avoir le système "à l’équilibre", comme ils nous le disent. Mais l y a bien d’autres moyens de trouver de l'argent, mais c’est ce qu’ils veulent mettre en avant...

Leglob-journal : Sur l’idée d’une conférence de financement ?

C’est la CFDT qui a sorti ça de son chapeau. Elle a fai...

 


Pour lire la totalité de cet article, vous devez être abonné. Choisissez une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal - Faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
Je soutiens leglob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
Je soutiens leglob-Journal

J'ai un compte, je me connecte