Justice : quand «Lactalis joue la montre» selon le parquet de Grenoble

« Dans l’affaire de sa fromagerie l’Étoile du Vercors qui pollue l’Isère, Lactalis joue la montre ». C’est l’avis de Laurent Becuywe, le procureur adjoint de Grenoble, que leglob-journal a interviewé. Le magistrat, au cours de l'audience pénale du TGI du 12 novembre 2018, avait déploré «l'impuissance de la Justice face à un grand groupe ». Il a requis contre Lactalis l'amende maximale de 500 000 euros prévue par la loi et l'arrêt des opérations de rejet, tandis que le défenseur de Lactalis avançait que « le Procureur [n’était] pas en mesure de prouver la pollution ». Sur leglob-journal, le procureur adjoint Laurent Becuywe s’explique. Il nous a accordé un interview, avant la tenue d’une nouvelle audience le 11 mars dans ce dossier à tiroir.

Entretien avec Laurent Becuywe*

Leglob-journal : c’est une affaire qui dure depuis très longtemps, comment la Justice peut-elle faire son travail ?

Laurent Becuywe : L’une des difficultés dans ce dossier c’est qu’il fallait que la Justice soit informée de la situation, or la situation est ancienne. Lactalis a racheté cette fromagerie en 2011, or c’est une fromagerie qui a été créée en 1942 ; les rejets s’effectuent depuis cette date. Mais Lactalis n’en n’assume la responsabilité que depuis le rachat en 2011.

Il y avait un aspect administratif de traitement de ces rejets avec des tensions entre Lactalis et la commune de Saint-Just-de-Claix  : un dossier suivi par la Préfecture de l’Isère ; le Parquet a été informé de cette pollution et ensuite par une plainte de la Frapna Rhone-Alpes, la procédure a été diligentée.

L’agence française de biodiversité a été saisie conjointement avec la direction départementale de protection des populations. Les rejets sont avérés, et ce que je peux en ...

 


Pour lire la totalité de cet article, vous devez être abonné. Choisissez une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal - Faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
Je soutiens leglob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
Je soutiens leglob-Journal

J'ai un compte, je me connecte