L’eau, la fusion, et le feu pour le dernier conseil municipal de Laval avant l’été

La mairie de Laval (Mayenne) avec un nouveau locataire

Comptes de la ville, fusion avec le pays de Loiron et transfert de l'eau sous la houlette à Laval Agglo avec abandon à terme de la régie municipale, autant de dossiers à l'ordre du jour du dernier conseil municipal de Laval (27 Juin 2016) avant les vacances. Discutés, parfois âprement, ils ont été adoptés ; l’opposition de gauche s'abstenant souvent, le PCF votant souvent contre, et le représentant de l'extrême droite aussi. Aspects techniques des délibérations et des dossiers en eux-mêmes, mais aussi forme et fond des interventions. Analyse.

Par Thomas H.

« Je salue, monsieur Guillot, la constance et la cohérence du PCF auquel vous appartenez (…) » ironise avec un petit sourire le sénateur-maire de Laval qui reprend la parole après l'élu communiste et à propos de la délibération sur la fusion Laval Agglo-Pays de Loiron. Petite phrase prononcée à l'endroit d'Aurélien Guillot qui s'est désolidarisé il y a quelques temps, par un courrier envoyé au maire, du groupe d'opposition ...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici