L’eurodéputé mayennais Jean Arthuis porte plainte pour dénonciation calomnieuse

Le mayennais Jean Arthuis a décidé de porter plainte pour dénonciation calomnieuse. L’eurodéputé (Alliance centriste) est cité dans la liste des 19 députés européens qui emploieraient des attachés parlementaires « cumulant un travail à Bruxelles, avec une fonction d’élu ou de militant en France ». La justice française a ouvert une enquête préliminaire.

Par Thomas H.

« J’ai décidé de porter plainte pour dénonciation calomnieuse. » Jean Arthuis passe la vitesse supérieure, car l’attaque c’est finalement la meilleure des défenses. Il le fait après cette « apparition» dans la liste des députés européens qui sont visés par une enquête préliminaire demandée par le Parquet de Paris en Mars dernier. Une enquête ouverte après la dénonciation d’une élue européenne du FN, un acte qui présente s...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici