La force de l’empreinte

Mafalda, de Quino

"Il n’y a pas eu de vraie mesure de gauche, de signal fort pour bien marquer la différence" de Guillaume Garot. Sans être définitifs, sans sanctionner, ce sont des propos qui se disent à Laval après 2 années en responsabilité - Analyse

Par Thomas H.

2 ans après le retour de la gauche à la ville de Laval, quel bilan pour le porte parole de Ségolène Royal qui occupe la place 566 dans l’hémicycle à l’Assemblée nationale ?
La question mérite d'être posée et la réponse en raison de données structurelles et conjoncturelles doit se faire dans la nuance.

« Aucune action d’envergure n’a réellement été perceptible » ajoutent avec lucidité des lavallois, ce qui aurait permis à la nouvelle équipe de renvoyer aux électeurs à l’origine de sa victoire la sensation que ces derniers avaient bien ...


Leglob-journal réserve cet article à ses abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Abonnez-vous

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Faites le choix de l'investigation en Mayenne



Contactez-nous : ici