Par la LDH – Présidentielle 2017 : Soulagement et inquiétudes

Par la Ligue des Droits de l'Homme
Présidentielle : soulagement
et inquiétudes

L'élection d'Emmanuel Macron ouvre un nouveau quinquennat et participe d'une redistribution de la donne politique dans un contexte périlleux.

Plus de 66% des suffrages exprimés ont fait barrage à la candidature de Marine Le Pen, évitant ainsi d'installer durablement l'extrême droite à la tête du pays. La Ligue des droits de l'Homme apprécie ce résultat à sa juste valeur, en ce qu'il préserve les possibles démocratiques.

Mais les dix millions de voix qui se sont portées sur la candidate du Front national, la radicalisation de la droite dite républicaine qui a marqué la campagne et l'enracinement dans le débat public des idées d'extrême droite, avec ce qu'elles charrient d'esprit de fermeture, de ra...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici