La méthanisation à L’Huisserie : «une vraie fausse bonne idée»

«Trois terrains de football, douze mètres de hauteur, 30 000 tonnes de déjections animales», ce sont les chiffres avancés par les opposants au méthanisateur qui pourrait être installé à L'Huisserie en Mayenne, le dossier est en cours d'instruction en Préfecture. L'association qui s'est créée en Mars 2018, parle d'«une "usine à gaz" qui va fonctionner 365 jours par an», mal positionnée pour décrire cette «unité de méthanisation» utile au demeurant, car appelée à produire de l'énergie renouvelable et éliminer des déjections animales. Un membre de l'association nous a fait parvenir ce «texte qui se veut informatif».

Par Jean-Pierre Février*

Peut-être avez-vous emprunté, lors d’une promenade dominicale, à pied, à cheval ou à bicyclette, le chemin qui descend du centre bourg de l’Huisserie à l’écluse de Bonne sur la Mayenne. Selon les époques de l’année ou les heures du jour ce chemin bucolique se sera montré sous ses différents atours. Vous aurez sans doute eu la chance d’y croiser un animal sauvage.

 

Vous y aurez entendu certainement mille chants d’oiseaux, comme celui du merle disputant son chant à celui du rossignol dans les vergers alentours regorgeant de fruits. Vous y aurez longé une mare dont les espèces rares font la joie de nos bambins en quête de batracie...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici