La « prière » et la colère froide d’un collectif culturel à bout sur le parvis de Pontmain

Performance manifestation sur le parvis de la basilique de Pontmain

Deux poids, deux mesures. D'un coté des bancs à moitié remplis dans les églises et de l'autre les lieux de culture qui restent désespérément vides. Vidés de leur substance essentielle en raison des mesures sanitaires dues à la crise. Devant la basilique de Pontmain en Mayenne, où les pèlerins célébraient les 150 ans de l'apparition supposée de la Vierge, des bénévoles et des professionnels d’associations culturelles se sont montrés. En silence... Ils parlent à présent sur leglob-journal, et disent leur détresse.

"Nous n'avons plus envie d'être silencieux"

Par un collectif*

Nous n'arrivons plus à rester stoïques et silencieux face aux annonces qui nous sont faites par les autorités. Depuis bientôt un an nous vivons à leurs rythmes. Des stop and go permanents, d...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici