La retraite à 64 ans dévoile la fracture générationnelle – Par Henri Marteau

Une retraite bien méritée - photo illustration leglob-journal d'après une image Pixabay

Tribune - Pourquoi se plaindre du recul de l'âge de départ à la retraite à 64 ans alors que c'est une promesse électorale, dès le premier mandat, respectée de la part d'Emmanuel Macron ?

Par Henri Marteau

D'abord, c'est surtout une demande imposée par l'Union Européenne mentionnée dans ses grandes orientations de politique économique (GOPE) de 2019 et qui conditionne le versement du plan de relance de 40 milliards d'Euros à la France décidé pendant le pandémie de COVID-19 en 2020. Cependant, regardons de plus près quelles tranches d'âge ont massivement validé la retraite à 64 ans en votant pour Emmanuel Macron : ce sont les retraités qui ne subiront pas cette mesure alors qu'ils ont bénéficié de la retraite à 60 ans, voir avant avec les pré-retraites.

Mais aussi les 18 – 24 ans. Emmanuel Macron est donc l'élu des inactifs, mais pas de la France qui travaille, c...

La suite est réservée aux abonnés

Déjà abonné-e ?  Se connecter


Abonnez-vous dès maintenant ⤵

  • Lisez ce qu’on ne lit pas ailleurs en Mayenne
  • Soutenez un journal indépendant adossé à une association reconnue d’intérêt général
  • Entrez dans l’investigation, l’analyse, l’opinion et écoutez des podcasts

Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts
 
Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 € pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts
 
Abonnement de soutien - Vous nous aimez beaucoup
👉 60 €/an
J'apporte mon soutien à leglob-journal
Paiement en une fois, renouvelable chaque année
J'ai accès aux archives du Glob-journal
J'écoute les podcasts
 

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire



Contactez-nous : ici