La vente de l’îlot Saint-Julien, symptôme d’une politique déconnectée des Lavallois

L'espace Saint-Julien vu de haut

Le président de "Laval Vivre Vert", Geoffrey Begon, renonce à la procédure engagée début 2018 devant le Tribunal administratif de Nantes contre la Ville de Laval, concernant l’îlot Saint-Julien. Il a décidé de déplacer aujourd’hui son action sur le plan politique, en rejoignant la liste portée par Isabelle Eymon, « Laval, écologique et solidaire ». Il revient pour leglob-journal sur cet...

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Abonnez-vous

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Faites le choix de l'investigation en Mayenne



Contactez-nous : ici