Lactalis : du lait infantile contaminé pour le marché France, et l’export

AGROALIMENTAIRE - Dans cette affaire de contamination de lait infantile, Bercy n'y va pas avec le dos de la cuillère. Le ministère rappelle le groupe à ses obligations et ouvre aussi le parapluie ; il le fait en raison des «mesures prises par l’entreprise Lactalis Nutrition Santé [qui] n’étaient pas de nature à maîtriser le risque de contamination de produits destinés à l’alimentation d’enfants en bas-âge ». Plusieurs centaines de lots de laits pour bébé produits par la multinationale à Craon en Mayenne sont concernés et pas uniquement pour le marché France.

Par Thomas H.

Cette fois ce sont plus de 600 lots qui sont concernés. Des laits issus de poudre de lait fabriqués en Mayenne sous les marques Milumel, Picot ou bien pour le compte de l'enseigne Carrefour ; mais aussi, des...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Pour lire la totalité de cet article, vous devez vous abonner. Choisissez l'abonnement qui vous convient pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal



faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle, renouvelable chaque mois.
Formule sans engagement, résiliation à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois, engagement 1 an, renouvelable.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici