Lait « FaireFrance » : vers une dignité retrouvée ! – par Marrie de Laval

Rencontre avec des exploitants-actionnaires mayennais de Faire-France, cette belle reprise en fmain de l'outil de production et du circuit économique. Voyage au cœur d'une aventure humaine chargée d'espoir, pour que le suicide ne soit plus le seul horizon de l'agriculteur. Car dans cette histoire, il y a un drôle de paradoxe : l'exploitant agricole, celui qui produit du lait par exemple, est devenu l'exploité économique de la grande chaîne agro-industrielle et commerciale. En fait, pour que le circuit économique prospère, le producteur se retrouve rémunéré le dernier, comme un « reste à charge ». C'est particulièrement vrai dans le secteur laitier où Marrie de Laval est allée enquêter. 
Une question de survie autour du lait
Par Marrie de Laval

our ne pas disparaître, au profit du système qui refuse jusqu'à présent de salarier les exploitants agricoles, les producteurs de lait se sont opposés à la casse de la PAC, la Politique agricole commune européenne. Dès 2008, la libéralisation pr...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Vous voulez lire la totalité de cet article? Choisissez une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal