Laval Agglo : « le Parc Grand Ouest ne sera pas une vallée de la chimie »

On en sait un peu plus sur projet de Parc Grand Ouest dit d’« Argentré-Bonchamp», dans les cartons depuis quinze ans en Mayenne. La phase de concertation et la poursuite du projet ont été votées à Laval Agglomération moins quelques abstentions de l’opposition, celle des élus de gauche de la ville de Laval. A la veille de la recomposition de laval-agglo, en raison des élections municipales à venir, il était bon pour certains maires directement concernés de prendre la parole.

Bémols et promesses vertueuses

Par Thomas H.

« Il s’agit d’un parc, je le rappelle, de haute qualité environnementale, et il ne s’agira donc pas d’en faire une vallée de la chimie... » explique le vice-président de Laval Agglo qui a donné des précisions sur l’ouvrage "à taille humaine" d’un « coût prévisionnel réactualisé de 51,7 millions d’euros ». Le Parc Grand Ouest, « dans son orientation n’a pas vocation à attirer des entreprises dangereuses ou classifiées Sev...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnez-vous!

Pour lire la totalité de cet article, choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal