Le bio et ses enjeux dans les années à venir

oeufsbio.jpg

Dans la région Pays de la Loire plus de 250 nouveaux producteurs en agriculture biologique en 2017 et dans la grande distribution, le développement notable des rayons de produits vendus sous le vocable «Bio», sous le prétexte avancé que ces produits doivent être accessibles à l’ensemble de la population. Les grandes enseignes utilisent tout leur savoir-faire marketing pour mettre en place du packaging alléchant, des emballages à dominance de vert et d'orange pour attirer la sympathie des futurs acheteurs et consommateurs, les "bioaddicts". Mais qu’en est-il précisément? L'analyse de Jean-Bernard Briere

Par Jean-Bernard Briere*

L'enseigne Carrefour se positionne en précurseur en lançant les magasins Carrefour-Bio. Une dizaine se structures viennent d’être ouvertes en France. Lidl propose aussi par exemple depuis la rentrée 2016, toute une gamme de produits bio baptisés, d'un joli slog...

La suite est réservée aux abonnés

Déjà abonné-e ?  Se connecter


Abonnez-vous dès maintenant ⤵

  • Lisez ce qu’on ne lit pas ailleurs en Mayenne
  • Soutenez un journal indépendant adossé à une association reconnue d’intérêt général
  • Entrez dans l’investigation, l’analyse, l’opinion et écoutez des podcasts

Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts
 
Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 € pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts
 
Abonnement de soutien - Vous nous aimez beaucoup
👉 60 €/an
J'apporte mon soutien à leglob-journal
Paiement en une fois, renouvelable chaque année
J'ai accès aux archives du Glob-journal
J'écoute les podcasts
 

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire



Contactez-nous : ici