Le bras de fer avec Lactalis, chronique d’un échec

zoomlactalispneus.jpg

Qu'est-ce qui se cache derrière la volte-face des agriculteurs? Le rond-point du Zoom occupé et l'espace routier qui avait été depuis lundi dernier soustrait à la libre circulation ont été déserté pendant la nuit de vendredi à samedi après l'échec des négociations avec Lactalis qui se sont déroulées jusqu'à tard dans la nuit. Les agriculteurs qui avaient mis le géant agro-alimentaire dans leur ligne de mire l'accusant de ne pas les rémunérer à la juste valeur de leur travail ont levé le camp. Mais promettent d'étendre la mobilisation à tous les sites du groupe. Chronique d'un échec.

Par leglob-journal

Le barnum s'est volatilisé, avec d'autres, il était un des symboles du bras de fer engagé entre Lactalis et la FNSEA. Le barnum a été démonté au pied du Zoom aussi appelé « came...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici