Le centre Hospitalier de Laval passé au peigne fin de contrôleurs de tout poil

Dans quelques semaines, une équipe de magistrats de la Chambre régionale de comptes devrait s'atteler à examiner de fond en combles l'état du Centre Hospitalier de Laval, même si ce n'est pas la première fois. Des magistrats nantais seront à Laval pour démarrer une enquête approfondie qui va durer 4 mois environ. Avec de nombreux aller et retour, mais aussi un travail à distance, sous la forme d'échanges de documents. En ligne de mire les années allant de 2010 à 2014. Et tout devrait être passé au peigne fin du contrôle et de l'évaluation.

Par Thomas H.

C'est presque une habitude. Tous les 4 ans l'établissement connait un contrôle de la Chambre régionales des comptes. Cette fois les “limiers” de Nantes qui vont dans un premier temps se déplacer physiquement à Laval auront besoin de tout connaître comme à chaque fois : les comptes, les documents importants, les factures. Il faudra coopérer.

La mesure et le contrôle seront globaux sur les systèmes d'informations et d'informatique. Ce qu'on appelle le «dossier patient», parce que la Cour des comptes qui va centraliser les informations en la matière, depuis tous les principaux établissements de santé en France, a besoin de nourrir son rapport annuel et national sur le déploiement justement en France du «Dossier médical ...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici