«Le collectif» en tête, pour la nouvelle présidente du TGI de Laval

Une nouvelle présidente du Tribunal de Grande Instance (TGI) à Laval en Mayenne. Sabine Orsel arrive de Saint-Quentin, c'est dans l'Aisne. C’est la deuxième femme à diriger le TGI de Laval après le court épisode de cinq ans d'Élisabeth Linden entre 1985 et 1990. Sabine Orsel, 43 ans, entend dans sa fonction de Présidente jouer comme elle dit « dans le collectif, car on est plus intelligent à plusieurs. »

Par Thomas H.

« Faire impression, sans en faire trop ; séduire mais pas trop, et ne pas faire trop long […] l’exercice est complexe » a lancé en début de sa première prise de parole officielle la nouvelle magistrate. Intronisée par le procureur de la République Guirrec le Bras et Clotilde Ribet, sa consœur qui a assuré l’intérim pendant les trois mois de vacance. Trois année...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Pour lire la totalité de cet article, vous devez vous abonner. Choisissez l'abonnement qui vous convient pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal



faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici