Le Covid-19 à l’heure du « contact tracing » et du dépistage en Pays de la Loire

Pas tout à fait l’heure du bilan, mais presque... Le plus gros de la pandémie du Covid-19 semble être, comment dire ? derrière nous. « Avec des indicateurs orientés vers la fin du confinement », l’épisode pandémique connaîtrait une sorte de décroissance, parce que « le pic, l’accélération forte a été brisée grâce au confinement généralisée de la population... ».

Entendu à l'Agence régionale de Santé à Nantes

Par Thomas H.

«Il y a des braises dans la forêt, et il nous faut les éteindre pour éviter que ce propage l’incendie... ». Le directeur général de l’Agence régionale de Santé des Pays de la Loire (ARS) utilise cette métaphore pour expliquer la phase de contact tracing dans laquelle nous sommes entrés depuis le début de la semaine. Où la vigilance est encore de mise.

Jean-Jacques Coiplet chapeaute le point presse sur l’«épidémie qui a connu un pic, une accélération forte qui a été brisée grâce au confinement généralisée de la populatio...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Vous voulez lire la totalité de cet article? Choisissez une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal