Le «J’accuse» de l’ADMD 53 – Par Michel Neveu

Les Français à 95% se déclarent, selon un récent sondage, en faveur de l'euthanasie * . 90% des Français se déclarent aussi en faveur du suicide médicalement assisté ** . Le même sondage révèle que pour 39% des Français les questions liées au droit de mourir dans la dignité auront une forte influence dans leur vote. Enfin, un Français sur trois (32%) est prêt à renoncer à voter pour le candidat dont il se sent le plus proche si celui-ci se déclare opposé à l'euthanasie. Une enquête, sur fond de campagne électorale, qui interpelle Michel Neveu, le Délégué départemental de l'Association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD 53).

Par Michel Neveu

Le prochain président de notre République méprisera-t-il encore longtemps les Français ?François Hollande, qui avait fait de ce sujet le...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle. Renouvelable chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici