Le jour où Didier Pillon a failli jeter l’éponge – Par Thomas H.

Didier Pillon grand perdant de l'élection municipale de Laval

C'était au lendemain de la défaite, Florian Bercault venait de l'emporter avec 53,44% des suffrages (Lire ici). Un échec pour "Laval passionnément", la liste de Didier Pillon et toutes celles et ceux qui ont participé à l'aventure de la campagne pour les municipales à Laval. Plus de six mois se sont écoulés, la défaite est-elle digérée ? leglob-journal vous raconte comment déception et regrets animent l'équipe de l'opposition. Enquête.

Le difficile leadership de l'opposition

Par Thomas H.

Didier Pillon s'est finalement attaché à être "le chef de file de l'opposition" . "Par la force des choses". Il a dit tout récemment au quotidien local être à la tête d'une opposition "unie et travailleuse", ce qui ne semble pas être la réalité. Il prend, certes, la parole depuis l'installation, le 3 juillet 2020, du conseil municipal de Laval. Une installation à laquelle il a bien...

La suite est réservée aux abonnés

Déjà abonné-e ?  Se connecter


Abonnez-vous dès maintenant ⤵

  • Lisez ce qu’on ne lit pas ailleurs en Mayenne
  • Soutenez un journal indépendant adossé à une association reconnue d’intérêt général
  • Entrez dans l’investigation, l’analyse, l’opinion et écoutez des podcasts

Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts
 
Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 € pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts
 
Abonnement de soutien - Vous nous aimez beaucoup
👉 60 €/an
J'apporte mon soutien à leglob-journal
Paiement en une fois, renouvelable chaque année
J'ai accès aux archives du Glob-journal
J'écoute les podcasts
 

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire



Contactez-nous : ici