Le jour où Didier Pillon a failli jeter l’éponge – Par Thomas H.

Didier Pillon grand perdant de l'élection municipale de Laval

C'était au lendemain de la défaite, Florian Bercault venait de l'emporter avec 53,44% des suffrages (Lire ici). Un échec pour "Laval passionnément", la liste de Didier Pillon et toutes celles et ceux qui ont participé à l'aventure de la campagne pour les municipales à Laval. Plus de six mois se sont écoulés, la défaite est-elle digérée ? leglob-journal vous raconte comment déception et regrets an...

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Abonnez-vous

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Faites le choix de l'investigation en Mayenne



Contactez-nous : ici