Le macronisme peut-il encore se réinventer ? – Par Luc Rouban

Dans son discours du 13 avril 2020, très commenté, Emmanuel Macron a mentionné la nécessité de réinventer son action politique dans le cadre de ce « nouveau monde » qui devrait émerger après l’épidémie de Covid-19. Est-il possible qu'il puisse voir le jour? Et comment le Président va-t-il se sortir de cette impasse dans laquelle il s'était déjà engouffré avec l'épisode des Gilets jaunes? D'autant que s'ajoute à cette crise des ronds-points, la gestion décriée de celle du Covid-19.

Le jour d'après reste à inventer

Par Luc Rouban*

Les conditions historiques d’apparition du macronisme font qu’il est contraint à la réinvention permanente dans la perspective d’une adaptation pragmatique aux réalités économiques et sociales afin de se différencier des forces politiques tra...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici