Le ministre visite l’usine Gruau de l’intérieur et salue son travail

Le véhicule de la Police nationale est vérifié en bout de chaîne, avant la sortie de l'immense atelier

« J’ai oublié de dire dans mon discours qu’en un an, Gruau avait créé 240 emplois... » me confie Patrick Gruau. Il est comme ça, humble et modeste, le PDG de cette «très belle entreprise mayennaise» située Saint-Berthevin près de Laval, dont 10 % des effectifs travaillent à réaliser les commandes pour le ministère de l’Intérieur.

Bruno Le Roux qui a pris le relais de Bernard Cazeneuve à la commande des forces régaliennes en France était en visite le 17 mars 2017 chez Patrick Gruau, du moins dans l'une de sa vingtaine d'usines. Il a tenu à saluer le travail du carrossier-équipementier mayennais qui se présente comme un «acteur global dans le domaine du véhicule utilitaire».

Par Thomas H.

«Ne croyons pas que les véhicules de Police, et de gendarmerie [mais aussi Douanes, Sapeurs-Po...

La suite est réservée aux abonnés

Déjà abonné-e ?  Se connecter


Abonnez-vous dès maintenant ⤵

  • Lisez ce qu’on ne lit pas ailleurs en Mayenne
  • Soutenez un journal indépendant adossé à une association reconnue d’intérêt général
  • Entrez dans l’investigation, l’analyse, l’opinion et écoutez des podcasts

Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts
 
Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 € pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts
 
Abonnement de soutien - Vous nous aimez beaucoup
👉 60 €/an
J'apporte mon soutien à leglob-journal
Paiement en une fois, renouvelable chaque année
J'ai accès aux archives du Glob-journal
J'écoute les podcasts
 

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire



Contactez-nous : ici