Le ministre visite l’usine Gruau de l’intérieur et salue son travail

Le véhicule de la Police nationale est vérifié en bout de chaîne, avant la sortie de l'immense atelier

« J’ai oublié de dire dans mon discours qu’en un an, Gruau avait créé 240 emplois... » me confie Patrick Gruau. Il est comme ça, humble et modeste, le PDG de cette «très belle entreprise mayennaise» située Saint-Berthevin près de Laval, dont 10 % des effectifs travaillent à réaliser les commandes pour le ministère de l’Intérieur.

Bruno Le Roux qui a pris le relais de Bernard Cazeneuve à la commande des forces régaliennes en France était en visite le 17 mars 2017 chez Patrick Gruau, du moins dans l'une de sa vingtaine d'usines. Il a tenu à saluer le travail du carrossier-équipementier mayennais qui se présente comme un «acteur global dans le domaine du véhicule utilitaire».

Par Thomas H...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle. Renouvelable chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici