Le PCF avec de nouveaux adhérents en Mayenne veut peser sur l’emploi

Des adhérents en plus, et un programme "d’initiatives", comme on disait il y a longtemps au Parti communiste français. Le PCF en Mayenne veut positiver et décline toute une série de « grands chantiers » autour des jeunes et de la défense de l’emploi, malmenés par la crise du Coronavirus.

L’emploi et « l’humain d’abord »

Par Thomas H.

« Nous sommes loin des 250 adhérents des années 1978, relate Jacques Poirier à la tête de la Fédération du Parti communiste français en Mayenne avec Camille Pétron, mais c’est encourageant... » Le représentant du PCF en Mayenne, avec son binôme, revendique 116 adhérents dont vingt de plus ces derniers temps, "des jeunes plutôt et des ouvriers" . « La Fédé se porte bien ainsi que les communistes. Nous avons ...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici