Le Préfet, cette création bonapartiste réactivée – par leglob-journal

La façade de la Préfecture de la Mayenne et son parvis

La façade et le parvis de la préfecture à Laval en Mayenne - © leglob-journal

Les préfets ont de plus en plus de pouvoir(s). Ces haut-fonctionnaires ont droit de vie et de mort sur des événements culturels ou sportifs mais aussi sur les manifestations et rassemblements de protestations citoyennes ou syndicales. Comment en sommes-nous revenus à de telles prérogatives qui en font comme le disent certains, des "petits rois de province" sous la coupe d'un exécutif centralisé?

Le Préfet, incarnation du pouvoir central

Par Leglo...

La suite est réservée aux abonné-es

Déjà abonné-e ?  Se connecter

Pas encore abonné-e, faites-le ci-dessous ⤵

  • Lisez ce qu’on ne lit pas ailleurs en Mayenne
  • Soutenez un journal indépendant adossé à une association reconnue d’intérêt général
  • Nouveau et plus simple, payez par prélèvement SEPA - Paiement sécurisé

Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Paiement mensuel. Renouvelé tacitement chaque mois.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts et visionne les vidéos
 
Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 € pour 12 mois de lecture.
Paiement annuel, renouvelable tacitement chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts et visionne les vidéos
 
Abonnement de soutien - Asso et institutions
👉 60 €/an
J'apporte mon soutien à leglob-journal -
Paiement renouvelable tacitement chaque année
J'ai accès aux archives du Glob-journal
J'écoute les podcasts et visionne les vidéos
 

Sur tous les écrans, ordinateurs, tablettes et smartphones : lisez leglob-journal.fr