Le président sort !

Exit «l'ancien Régime» et Nicolas Sarkozy! Il aura été un président d’un seul mandat. A qui la faute ? Aux électeurs, mais à lui surtout, car il aura beaucoup fait pour donner pendant 5 ans une image hyperdégradée de son mandat.

Par Thomas H.

Son pire ennemi ? Cela aura été lui, sans conteste. L’hyperprésident et l'homme politique à la double personnalité. Tiraillé entre le docteur Jekyll et le mister Hyde, cette histoire écrite par Robert-Louis Stevenson.

Car il y a eu du « normal » dans le président-sortant, celui qui a testé et essayé froidement et de façon totalement décomplexée des mots dont le sens lui ont échappé. Il y a eu du Jekyll, du normal donc mais aussi du pire également.

Le challenger du président sortant ? Ce fut finalement Nicolas Sarkozy lui-même. Et son e...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Pour lire la totalité de cet article, vous devez vous abonner. Choisissez l'abonnement qui vous convient pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal



faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle, renouvelable chaque mois.
Formule sans engagement, résiliation à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois, engagement 1 an, renouvelable.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici