Le Stade Lavallois « se renouvelle » avec le retour de Philippe Jan – Par D. Cosnut

C'est comme pour un mauvais film, une impression de déjà vu! Mais pour autant Philippe Jan, le nouvel mais ancien Président du Stade Lavallois qui succède à Christian Duraincie aura pour mission de ne pas décevoir. Pour l’équipe dirigeante autour de Bruno Lucas, c'est aussi un sacré revirement, c'est : retour vers le passé! En tout cas, le Stade devra se donner les moyens de ses ambitions, car il est vrai que le foot à Laval n’a pas vraiment la baraka! Les mayennais sont plus habitués à demander de combien le Stade a (encore!) perdu alors qu’ils devraient être appelés à se réjouir de la victoire 

Par D. Cosnut

Philippe Jan est donc porteur d’espoir. C'est peu de le dire. Car après plusieurs saisons difficiles en Ligue 2, le couperet est tombé bien avant la fin du championnat 2016/2017. Le Stade lavallois terminera la saison 20ème et dernier au classement général. Il jouera donc la saison prochaine en National, la 3ème division française.

Cette descente, implacable et malheureusement inéluctable, est une grande déception pour les supporters du Stade. Déception sur le plan purement sportif : cinq petites victoires sur 37 matchs enregistrées au 12 mai et ce n'est pas la dernière rencontre contre Nîmes qui changera grand chose; pas de quoi enthousiasmer son fidèle public. Incomp...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici