Législatives 2017 : une première circonscription, celle de Laval, trop disputée

Législatives - 11 et 18 juin. En Mayenne trois postes de député à pourvoir. Et c'est dans la première circonscription, celle où le député (PS) sortant Guillaume Garot se représente que "le jeu politique" est le plus intéressant à observer. C'est tellement vrai que Michel Angot, le maire de Mayenne, Christian Briand, conseiller départemental d'opposition, Jean-Paul Pichonnier, maire d'Averton, Michel Rocherullé, maire de Soulgé-sur-Ouette et Pierrick Tranchevent, celui de Jublains sont sortis du bois dans un communiqué pour soutenir collectivement le député sortant  

Par Gildas Charlès

Début novembre 2016, une éternité à l’échelle de la vie politique, d’autant plus en période électorale, j’écrivais un billet où j’avais osé un pronostic pour la première circonscription de la Mayenn...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici