leglob-journal a lu pour vous l’entretien du n°1 de Lactalis dans Le Point

Des entretiens qui s'enchainent. Emmanuel Besnier grand muet jusque-là n’en finit pas de donner des entretiens, de longs entretiens. Après avoir été questionné sans concession par les députés de la commission d’enquête sur le lait contaminé à la salmonelle à l’Assemblée Nationale et plus discrètement à huis clos par les sénateurs ; après le JDD, les Échos, voici « le grand entretien exclusif  » du Point. L’hebdomadaire parisien titre Emmanuel Besnier sort du silence, avec à la Une une photo du « milliardaire invisible  ». Un capitaine d'industrie aux cheveux ébouriffés qui semble vous regarder droit dans les yeux.

Par Thomas H.

« Je pense que Lactalis va tirer profit de cet événement pour évoluer positivement. » avait prédit, en Mayenne, Samuel Tual, le PDG d’Actual et n°1 du Medef au plus fort de la crise de la salmonelle. Le mayennais Samuel Tual avait ajouté lors d’un entretien qu’il nous avait accordé, « devenir mature, évoluer sur un certain nombre de domaines : par exemple sur son rôle dans la société, sur son rapport aux producteurs, sur sa façon de communiquer etc., assurément.[...]»

Voilà qui est fait. Le président et propriétaire de Lactalis qui ne se laissait pas approcher par la presse, (la craignait-il?), qui refusait les interviews, qui diligentait son Dir’...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici