Les Embuscades : un « gâteau amoindri » mais toujours festif – Par Jean L’oury 🔓

Des artistes de l'Ă©dition 2020 du Festival des Embuscades

« L’agitateur artistique » comme s’appelle avec auto-dĂ©rision Jean L’oury croise les doigts. Le responsable artistique du Festival de CossĂ©-le-Vivien saura officiellement vers la mi-septembre s’il a le feu vert des autoritĂ©s prĂ©fectorales pour que la 35 ème Ă©dition du bĂ©bĂ© cossĂ©en devenu grand puisse se tenir du 26 septembre au 11 octobre 2020. Un seul lieu, la salle du FCC Ă  CossĂ©-le-Vivien et une jauge largement rĂ©duite : maximum 350 spectateurs par soirĂ©e, masquĂ©s et espacĂ©s, signes des temps. Le rire, l’humour et l’Ă©motion, auxquels nous a habituĂ© Les Embuscades au fil des Ă©ditions, pourraient avoir « gain de cause » sur le coronavirus. Le Festival pourrait ĂŞtre le premier (et le seul?) qui puisse se tenir dans le sud-Mayenne. Avec toutefois un budget pour l’association qui gère Les Embuscades considĂ©rablement rĂ©duit.

Une mĂŞme ardeur et des spectacles bien vivants

Par Jean L’oury


Le Monde et le territoire Embuscadien se sont arrĂŞtĂ©s du jour au lendemain … Le covid a eu raison du spectacle vivant : depuis la mi-mars et jusqu’à maintenant, selon une Ă©tude du CNRS ce sont près de 4000 manifestations en France qui ont Ă©tĂ© suspendues.

Un pays confinĂ©, privĂ© de sorties, une mise entre parenthèses de toute vie sociale avec pour seule Ă©chappatoire les petites lucarnes des rĂ©seaux sociaux : avec ses autoroutes capables du meilleur comme du pire ! Le temps culturel s’est arrĂŞtĂ©. Une vrai chape de plomb est tombĂ©e sur la culture et le spectacle vivant. Nous espĂ©rions vous prĂ©senter du 16 au 22 mars dernier, Les 20 ans du festival A Travers Chants… Ce sera pour l’annĂ©e prochaine.

Nous partagerons, en effet, cet anniversaire de la chanson au printemps 2021, parce que nous sommes persĂ©vĂ©rants et que nous avons dĂ» reporter cette manifestation. Au passage, nous avons rĂ©glĂ© 40 % des cachets des artistes et des techniciens par solidaritĂ© vis Ă  vis d’une profession durement touchĂ©e.


« Humour et théâtre Burlesque »


Mais avant cela avant ce rendez-vous 2021, nous souhaitons vous rassembler autour du projet qui nous lie depuis si longtemps : Les Embuscades entre « Humour et théâtre Burlesque ». A l’heure actuelle, seul le chaĂ®non manquant a eu l’autorisation sur Laval de produire son festival. Aujourd’hui, les autoritĂ©s prĂ©fectorales mayennaises ne nous ont pas interdit d’envisager un festival des Embuscades sous couvert de prĂ©senter des mesures sanitaires complètes imposĂ©es par les circonstances. Le gâteau sera hĂ©las amoindri, et le festival sera dĂ©ficitaire. La billetterie qui apporte un tiers des recettes de l’association sera rĂ©duite de moitiĂ© et les dons des entreprises mĂ©cènes qui nous aident aussi pour un tiers ont chutĂ© Ă©galement.


« Nous croyons que le rire l’emportera, ainsi que l’émotion et la finesse de l’humour, ce qui fait le cœur et le moteur de notre festival qui l’an dernier a accueilli 12 000 spectateurs »

Jean L’oury

Le train est sur les rails… Nous partons donc pour « une aventure un peu folle » sans doute, mais dans un grand flou, certainement. Le chef de gare est le prĂ©fet de la Mayenne…

En attendant sa dĂ©cision, son feu vert, nous devons nous rĂ©-inventer tous les jours avec nos bĂ©nĂ©voles que je remercie du fond du cĹ“ur, et nous avons dĂ» partager et concĂ©der sans cesse… mais nous croyons que le rire l’emportera, ainsi que l’émotion et la finesse de l’humour, ce qui fait le cĹ“ur et le moteur de notre festival qui l’an dernier a accueilli 12 000 spectateurs. Cette annĂ©e, ce sera sans deux fois moins.

Mais, nous sommes convaincus du bien-ĂŞtre que procure cet Ă©vĂ©nement, persuadĂ©s qu’il tisse des liens durables sur notre petite rĂ©gion. Aventure humaine indĂ©niablement aussi, le Festival des Embuscades attend donc votre venue. Nous espĂ©rons que vous serez fidèles Ă  ce rendez vous !

Nous y mettons toute notre Ă©nergie, notre passion et bien sĂ»r tous les moyens nĂ©cessaires aux respects de votre santĂ©, celle des artistes, des techniciens et de notre talentueuse Ă©quipe de bĂ©nĂ©voles. 35 Ans de mariage, entre Humour et Territoire Embuscadien, cela mĂ©rite une programmation Ă  la hauteur des ces « Noces de Rubis Â Â» ! Nous y avons travaillĂ©.


« L’humour : l’art du partage »


Au programme : Des Perles Rares comme Manon Lepomme … Des jeunes talents ( comme Thibeaud Agoston qui arrive de Suisse… ), des retours, de nouvelles crĂ©ations, des surprises et de l’Ă©clectisme. Entre exubĂ©rance, dĂ©raison mais aussi finesse et Ă©motion! C’est notre ADN…

Osons ensemble aller plus en avant sur les chemins de l’incertitude! Emmenons le public vers des artistes que les Mayennais ne connaissent pas… Osons cultiver la diffĂ©rence : chacun sa place, sans forcĂ©ment faire appel Ă  des tĂŞtes d’affiche. Notre public nous fait confiance quand il nous suit sans savoir oĂą il va aller, notamment avec les spectacles surprises…

Notre objectif de toujours, c’est faire, plus que dire ! Nous faisons, en effet, tout nous mĂŞme. Grâce Ă  l’engament des bĂ©nĂ©voles qui rĂ©alisent jusqu’à la communication du festival les Embuscades… Parce que dans notre milieu rural, on s’isole de plus en plus, osons donc l’humour : cet art du partage et du vivre ensemble… â—Ľ


Pas de festival sans les bĂ©nĂ©voles, les organisateurs, les techniciens et les artistes…


Un aperçu en images des artistes qui se produiront aux Embuscades 2020

Investigations, analyses et opinions – Lire ce qu’on ne lit pas ailleurs en Mayenne : je m’abonne


Commenter cet article