Les LR mayennais sont à Craon et font la « fête » à l’Hippodrome sans Sarkozy

Le flyer de la Fête annonçant la venue de Sarkozy sur Facebook

À la veille de la Fête départementale de l'ex-parti UMP qui doit se dérouler ce Samedi 23 avril à l’Hippodrome de Craon, la Primaire à droite apparait comme clivante au sein de Les Républicains (LR) en Mayenne. Parlementaires et ex-parlementaires mayennais semblent laisser l'actuel président de LR de coté, et ne comptent pas non plus sur Alain Juppé pourtant donné favori dans les sondages. Exemple avec Guillaume Chevrollier et Marc Bernier, un jeune député et un ex-parlementaire plus ancien, incarnation de deux générations.

Par Thomas H.

Déjà lorsqu'il s'était agi de choisir un président pour l'UMP, le jeune Guillaume Chevrollier avait fait sécession. Il venait tout juste de faire son entrée à l'Assemblée Nationale en 2012, et il avait choisi ce qu'il appelait «le renouveau»....


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Pour lire la totalité de cet article, vous devez vous abonner. Choisissez l'abonnement qui vous convient pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal



faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici