Les oraux du Bac font « une entorse à la laïcité », dénonce l’Unsa-53

Unsa monte au créneau contre des épreuves du Bac passées dans des lycées privés

Exam

Son sang n'a fait qu'un tour, l'UNSA s'apprête à déposer un recours en référé devant le tribunal administratif et à appeler à la grève. En cause, la décision du rectorat de Nantes de privilégier les établissements privés pour le passage des oraux du bac de français en classe de première. Cette année le grand oral pour les terminales semble complexifier le déroulement de cet examen créé par un décret organique du 17 mars 1808.

"Adaptation"

Par Thomas H.

A Denis Waleckx, le Directeur académique des services de l'Education nationale en Mayenne, l'Unsa 53 écrit d'un ton ferme : "si des enseignants du public sont convoqués pour ces épreuves dans des établissements confessionnels, nous envisageons de les appeler à la grève. Nous venons d’apprendre que les élèv...


Leglob-journal réserve cet article à ses abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Abonnez-vous

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Faites le choix de l'investigation en Mayenne



Contactez-nous : ici