Municipales : Regard sur les « quatrièmes tours » en Mayenne – Par Maël Rannou

Laval Agglomération, Mayenne communauté, Communauté de communes du Pays de l'Ernée, ou de Château-Gontier-sur-Mayenne, etc., autant d'exécutifs communautaires au pouvoir renforcé. Qu’en est-il réellement dans notre département ? Si une certaine continuité peut exister, il s’avère que nous sommes loin du statu quo ! La Fondation Jean Jaurès (proche du Parti socialiste) a publié à propos des élections dans les métropoles, agglomérations, intercommunalités une note intéressante. Elle rappelle, à raison, que ces exécutifs qui viennent d'être mis en place, après l'élection du maire et qui représentent l’ultime tour des élections municipales, ont de plus en plus de pouvoirs, malgré un mode de scrutin fort peu démocratique. Des « quatrième tours », riches d’enseignements en Mayenne...

Les intercommunalités de pouvoir, objet de non démocratie?

Par Maël Rannou*

Les neuf intercommunalités que l’on dénombre en Mayenne influent sur notre quotidien. Bien souvent les maires issus de l’élection municipale n’ont en réalité qu’un pouvoir assez faible, les compétences les plus structurantes étant passées à l’échelon supérieur, c’est à dire l’intercommunalité. Ainsi, ce sont elles qui gèrent de manière obligatoire l’aménagement (souvent joint aux transports)...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici