Les relations entre Région et Département : non concurrence et dialogue

Olivier Richefou et Bruno Retailleau à droite

Dernièrement, les cartes ont été redistribuées. Le vote, pour désigner les élus à l'Assemblée régionale à Nantes, est passé par là. Résultats des coupes, sans mauvais jeu de mots, mal "retaillées” : de la gauche en moins et du FN en plus. À présent, et c'est le jeu électoral qui veut ça : de nouvelles relations doivent se nouer. Tel un PDG de groupe nouvellement nommé, le Président du Conseil régional des Pays de la Loire, Bruno Retailleau (Les Républicains) est venu, il n'y a pas si longtemps en Mayenne dans le fief d'Olivier Richefou (UDI), pour rencontrer les élus départementaux ; l'occasion de prises de parole officielle et par la même occasion d'une clarification des rôles de chacun.
Analyse et parti pris
Par Thomas H.

Une « logique d...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Pour lire la totalité de cet article, vous devez vous abonner. Choisissez l'abonnement qui vous convient pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal



faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle, renouvelable chaque mois.
Formule sans engagement, résiliation à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois, engagement 1 an, renouvelable.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici