Magistrats à Laval : « Ces attaques sont dangereuses dans un Etat de droit ! »

les magistrats de Laval en colère contre leur garde des sceaux

Des magistrats du siège et du parquet, avec à leur tête celles qui incarnent les fonctions de Procureur de la République et de présidente du Tribunal de Laval, se sont rassemblés devant la palais de Justice. Objectif : la lecture à haute voix d'un texte commun, en toute simplicité, commun à tous les magistrats de France et de Navarre. Une initiative soutenue par les deux syndicats de la Magistrature et reproduit ci-dessous pour dire que "le garde des Sceaux n'est pas à la hauteur de ce que doit être sa fonction de ministre". Ses prises de positions "affaiblissent la Justice pour masquer des conflits d’intérêts majeurs, non résolus à ce jour, et à l’aube d’un procès éminemment sensible impliquant notamment Nicolas Sarkozy." Les mots sont forts et "pesés" au trébuchet de la Justice. Les...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle. Renouvelable chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici