Mais une sénatrice? Ce serait une première!

L'objectif, c'est bien de conserver avec le départ de Jean Arthuis un poste de sénateur à droite, qui soit donc dans la mouvance majoritaire départementale. Samia Soultani-Vigneron, présidente de l'UMP en Mayenne, et première adjointe à la Mairie de Laval fait cette analyse. Alors le constat, Philippe Henry n'est pas candidat, il s'estompe devant Élisabeth Doineau. C'est elle qui se présentera sous les couleurs de l'UDI pour tenter de remporter l’élection partielle de Sénateur. Et l'UMP pourrait soutenir cette candidature. Philippe Henry, UDI aussi, n'entre donc pas en lice pour tenter de combler le poste laissé vacant officiellement au premier juillet par Jean Arthuis. Un temps pour tout ?

Par Édouard L.

Le partage a été fait. - Le Maire de Château-Gontier qui préside aussi la Commu...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici