Martine Amelin : « Il faut voter L.O. à Laval, pour mettre les travailleurs au pouvoir! »

Elle n'en est pas à son premier essai. C'est même presqu'une stakhanoviste de la politique à Laval. Martine Amelin est à nouveau tête de liste en 2020 pour les élections des 15 et 22 mars. Une liste intitulée « Lutte Ouvrière : faire entendre le camps des travailleurs ». Son programme se résume à vouloir "changer la société". Martine Amelin nous explique qu'elle a bien conscience que les pouvoirs du maire sont limités...

Grand entretien avec Martine Amelin*

Par Thomas H.

Leglob-journal : Cette fidélité au poste politique et militant avec un record de longévité de candidature sur Laval, vous avez calculé ?

Martine Amelin : Non pas vraiment... pour les municipales c’est la deuxième fois... Et je me suis présentée aux législatives pour la première fois mais pas à Laval, c’était en 2002, à Château-Gontier... Cette longévité, oui... Cela fait partie de mon engagement politique. Là, où on a besoin de moi, je me présente, si c’est nécessai...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnez-vous!

Pour lire la totalité de cet article, choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal