Un compte mayennais d’extrême-droite suspendu par Twitter

Twitter sur un smartphone

Alarme

C'est un twittos qui maniait le tweet facilement, sans complexe, ni retenue. Fort de plusieurs dizaines de kilos-like, Christian Marjadou sévissait sur Twitter depuis Juillet 2011 et agissait à visage découvert. Se présentant comme « FN53, mémoire Indochine, anti-communiste... », il avait à son actif plus de 90 000 tweets et 550 abonnés le suivaient régulièrement au mois d’octobre 2020. Twitter a suspendu son compte tout récemment : il faut dire qu’il appelait à l’insurrection, « à prendre les armes, à la dictature et au putsch militaire... »

Mesure de salubrité publique

Par Thomas H.

Christian Marjadou n’est pas un simple citoyen mayennais, il s'est présenté à des élections et a été candidat. Récemment, il a vu son compte suspendu p...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici