Méthaniseur de l’Huisserie : le vote consensus du Conseil municipal

Comment continuer à concevoir l’installation d’une unité de méthanisation quand un Conseil municipal vote contre? Faudra-t-il que le méthaniseur sorte de terre malgré les oppositions? Et quelle sera l’attitude des autorités préfectorales qui décideront en dernier ressort ? Jeudi 6 décembre 2018 à l’Huisserie, le vote à bulletins secrets a fait apparaître un seul avis favorable, quatre bulletins nuls et vingt autres contre le méthaniseur «indésirable» que leglob-journal a abondamment évoqué dans ses colonnes. Un vote après un débat devant plusieurs dizaines d’habitants, inquiets et manifestement réfractaires.
Par Thomas H.

« Comment fait-on de l’écologie près de chez nous ?» a questionné d'emblée Eric Marquet, un conseiller municipal de la majorité de Jean-Marc Bouhours, membre notamment de la commission Finances et administration générale, et frère du promoteur du méthaniseur, Mickaël Marquet, le maire de Nuillé-sur-Vicoin.

Eric Marquet a voté. Pourtant sa proximité familiale d’avec le maire de Nuillé-sur-Vicoin pourrait, selon certains, poser moralement questions ; mais l’administration municipale est formelle : juridiquement aucune preuve de prise illégale d’intérêts n'existe, et il a donc été décidé de le laisser prendre part au vote. Bon avocat des douze agriculteu...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici